PLESNOY

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Autant mardi dernier, nous avions souffert de la canicule, autant aujourd’hui, la température a bien baissé. Certes, nous avons composé avec le fin crachin qui nous a accompagné une partie de notre parcours. Notre photographe se sent frustré, déplorant un manque de lumière pour ses prises de vue. Mais peu importe, l’atmosphère est un peu plus légère et l’air plus respirable.

Il ne faut pas changer une équipe qui gagne : 11 participants + 2 remplaçants, la situation est parfaite. Alors continuons notre abonnement au nombre 13, chiffre qui semble nous porter bonheur.

Le dénivelé du jour est plutôt intéressant, alternant entre plat permettant un échauffement en douceur, montée régulière idéale pour le rythme cardiaque, descente en fin de parcours lorsque la fatigue se fait sentir.

Il paraît que nous avons contourné le Fort de Plesnoy ou Médavy. Il est juste dommage que n’ayons pas pu apprécier cette construction, entièrement cachée par son écrin de verdure.

Il y a bien longtemps que nous n’étions pas rentré à la maison aussi crottés. Les averses de ces derniers jours ont rendu particulièrement glissants plusieurs passages. Notre dernier sentier descendant nous appelle à la prudence, avertis que nous sommes par des dérapages plus ou moins contrôlés. En bas, pas de casse !

C’est donc entiers que nous sommes reçus par Annie et Jean-Paul à notre retour à Plesnoy pour partager un petit moment agréable sur le coup de midi. Merci à eux pour leur hospitalité.

Rendez-vous la semaine prochaine une dernière fois avant les grandes vacances (voir notre mel en date du 16 juin)

FW

PHOTOS PASCAL !